Diagnostic immobilier : comment ça marche et quelles sont les obligations ?

Vous êtes propriétaire d’un bien ? Vous cherchez à le vendre ou à le mettre en location ? Sachez que des diagnostics immobiliers sont obligatoires dans ces deux cas ou pour d’autres raisons comme le projet de rénovation. En quoi consiste vraiment le diagnostic immobilier ? Quels sont les diagnostics obligatoires ? Quelle est leur durée de validité ? Découvrez tout cela dans cet article.

En quoi consiste le diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier consiste à faire contrôler l’état d’un local ou d’une habitation par un professionnel appelé diagnostiqueur. Ce contrôle est à réaliser avant de mettre en vente ou en location un bien. Il est aussi nécessaire pour les immeubles en cours de travaux ou de démolition. Le diagnostic immobilier est accompli dans le but de faire connaître au prochain acquéreur l’état du bien en question. 

Dans le meme genre : Comment établir les états financiers d’une entreprise ?

Il appartient au vendeur de l’immeuble de donner le rapport de diagnostic complet sur les aspects techniques du bien lors de la signature de la vente. La remise de ce constat à l’acquéreur ou au locataire est nécessaire pour qu’il ou elle puisse avoir une idée de l’état du bien qu’il désire acquérir ou louer. Ce document les aide à évaluer les risques et à être certain de la présence ou non d’éléments toxiques, entre autres. En même temps, il garantit la sécurité des futurs locataires et acquéreurs et que le local est salubre ou sans vices cachés. 

Si vous êtes le vendeur, la remise de ce diagnostic est obligatoire pour fournir des renseignements sur l’état d’un lieu. Ce document vous permet également de rassurer l’acheteur que votre immeuble est en bon état et sans risque. Vous pouvez visiter le site sur ce lien pour en savoir plus sur les étapes à suivre pour réaliser un diagnostic immobilier et trouver un diagnostiqueur.

A lire en complément : De quelle manière les tables basses en palettes améliorent la décoration intérieure d'une maison ?

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires ?

De nombreux types de diagnostics sont obligatoires concernant les biens immobiliers. Cependant, la liste de ces obligations se diffère selon qu’il s’agisse d’un bien en vente, en location, en rénovation ou en démolition. Il faut aussi tenir compte de la nature de l’immeuble avant de passer au diagnostic immobilier : une maison, un bureau ou un appartement.  En outre, les points à évaluer dépendent de l’année de construction du bien ou de son lieu d’implantation. Tous ces critères sont pris en compte par un professionnel lors de la réalisation d’un diagnostic immobilier.

 Par exemple, les diagnostics suivants sont à réaliser avant de céder un immeuble :

  • Le DPE ou le diagnostic performance énergétique ;
  • Le diagnostic gaz ;
  • L’ERP ou l’Etat des Risques et Pollutions.

Le DPE, valable durant 10 ans, permet d’estimer la consommation énergétique d’un bâtiment et son impact environnemental. Le diagnostic gaz, valide durant 3 ans, consiste à détecter certains risques liés à l’installation d’un gaz dans un logement : incendies ou intoxications. Quant à l’ERP, valable pour 6 mois, il tient à renseigner sur les risques naturels auxquels est exposé un bien : inondation ou séisme, entre autres.